Merci pour vos commandes <3 Pour l'automne 2019 la boutique sera fermée, de retour en janvier 2020! D'ici là, restons en contact sur les réseaux sociaux @ommaille :)

Fibres

Laine

La laine est définitivement ma fibre préférée! D'abord pour ses nombreuses propriétés, puis pour son aspect éco-responsable qui surpasse de loin les fibres synthétiques et le populaire coton (même bio!).

  • Naturelle & renouvelable: produite naturellement par les moutons, la toison est transformée mécaniquement (ou à la main!) pour en faire un fil. La laine bio est traitée sans produits toxiques.
  • Respirante: Elle absorbe et relâche à la fois l'humidité ambiante et celle du corps. Permettant à la peau de respirer, retardant donc les mauvaises odeurs.
  • Thermorégulatrice: Elle isole le corps et l'aide à conserver sa température, elle est donc parfaite pour tous les climats. 
  • Souple: La fibre peut se replier sur elle-même près de 20,000 fois avant de se briser (contre 3,000 fois pour le coton), faisant d'elle l'une des plus résilientes et durables!
  • Facile d'entretien: La laine sèche très rapidement et se rafraichit d'elle-même à l'air frais. Donc parfois, d'aérer simplement son tricot peut nous épargner l'eau et l'énergie d'un lavage!

Et j'en passe! En plus, c'est la fibre qui est la plus réutilisée parce qu'elle est incroyablement durable lorsque bien entretenue. Ainsi, vos morceaux préférés peuvent se passer de génération en génération! D'ailleurs, elle est biodégradable à la fin de sa longue vie. 

Concernant son mode de production, s'il est vrai que des cas de cruauté animale ont été relevés dans l'élevage des moutons, il existe aussi des éleveurs consciencieux qui ont à coeur la qualité de vie des animaux. C'est pourquoi je fais bien attention de choisir des fibres le plus local possible ou bien bio ou alors certifiés sans cruauté animale. Dans les descriptions de mes produits, vous trouverez des informations spécifiques sur la provenance des fibres de chaque article!

L'élevage de moutons demande en soi peu d'eau et d'énergie. En effet, les pâturages se retrouvent généralement en zones arides ou semi-arides, donc arrosés naturellement par les pluies sans besoin d'être irrigués. C'est une culture qui renforce la qualité du sol, réduit l'érosion et améliore la rétention d'eau des terres et l'absorption du carbone. La laine elle-même retient un grand pourcentage de carbone!

Bref, une fibre éco-responsable du début à la fin de sa longue vie!

Mérinos

Le mérinos est le nom du mouton qui produit la fantastique fibre du même nom. Pourquoi on le louange autant? C'est parce que le mérinos, de tous les moutons, produit la fibre la plus douce et fine.

Alpaga

L'alpaga provient du camélidé du même nom. Globalement, on peut lui attribuer les même propriétés que la laine de moutons, bien qu'elle soit encore plus chaude et résistante tout en étant aussi douce que le mérinos! Elle est cependant un peu plus "poilue", alors elle chatouillera peut-être les peaux plus sensibles même si c'est une fibre hypo-allergène! Comme le mouton, l'alpaga a un impact positif sur l'enrichissement des sols, mais en plus, grâce à ses dents plates, il coupe l'herbe plutôt que de l'arracher entièrement! Contribuant ainsi à la régénérescence de son pâturage.

Soie

La soie que j'utilise est récupérée d'une industrie de tapis. Il s'agit donc de revalorisation d'un superbe produit! La soie provient du cocon que le ver à soie tisse. Les cocons sont bouillie pour ramollir la fibre et ensuite celle-ci peut-être filée. C'est une fibre incroyablement résistante (parmi les fibres naturelles les plus fortes!) et avec un lustre éclatant.

Coton recyclé

Ce coton recyclé est issus d'anciens vêtements mis au rebus qui ont été artisanalement transformés (effilochés, puis re-filer) afin d'en faire des bobines de fil utilisables à nouveau! Provenant des l'est des États-Unis, c'est une fibres éco-responsable et plutôt locale, qui encourage une autre artisane et sauve de vieux vêtements du site d'enfouissement!

Tencel

Le Tencel est une fibre végétale produite par la compagnie européenne Lenzing. Elle est faite de pulpe de bois d'eucalyptus transformée avec des solvants non-toxiques récupérés à 98% au sein de l'usine par un système de boucle fermée, donc pas de déchets et d'eau usées rejetés dans la nature! C'est une fibre artificielle, il est vrai, mais parmi les plus éco-responsables de par son mode de production et du fait qu'elle soit biodégradable grâce à sa nature végétale. C'est une fibre respirante et douce, qui a un beau lustre rappelant la soie.

Bambou

Le bambou est controversé et moi-même je me sens ambivalente par rapport à lui. D'abord, le bambou pousse extrêmement rapidement. C'est une culture qui absorbe une grande partie de gaz à effets de serre et ne demande pas de pesticide et très peu d'eau pour pousser. Le hic c'est que c'est une fibre végétale transformée par un procédé viscose, qui utilise donc des produits chimiques pour faire du bambou une fibre textile. Contrairement au Tencel, ces produits sont toxiques et les usines en Chine qui le transforment ne font pas respecter les mêmes normes environnementales. Cependant, ces une fibre solide, soyeuse et très souple et respirante. Je l'utilise avec parcimonie et pèse toujours le pour et le contre...

Merci d'avoir pris le temps de vous informer sur les fibres!
Maintenant, si vous le désirez, utilisez le mot-clic #knowwhatyouwear pour partager votre soucis de vous vêtir avec conscience et inciter vos proches à en faire autant! 

Pourquoi pas? ...

Le coton?

Fibre chouchou de l'industrie de la mode, c'est une monoculture pourtant très dommageable pour l'environnement, qui demande énormément d'eau et de pesticide pour croitre. Puis, ces cultures intensives appauvrissent énormément les sols, en plus des conditions de travail extrêmes auxquelles sont confrontés les travailleurs dans les champs. 

Les fibres synthétiques?

Polyester, acrylique, etc. Ces fibres sont des dérivés de pétrole et je me refuse à placer l'industrie pétrochimique au centre de mon travail, c'est tout l'inverse des principes de développement durable et de réduction de l'empreinte environnementale que je prône. De plus, selon mes critères sévères, leurs avantages ne dépassent pas celles des fibres animales.

Les viscoses / rayonnes?

Pourtant ce sont des fibres végétales! Donc naturelles? Oui, mais artificielles aussi. Comme le Tencel, ce sont des fibres végétales transformées par des produits chimiques pour en faire des fils. Cependant, contrairement au Tencel, ces produits sont très toxiques. Et bien que ces fibres semblent avoir des propriétés intéressantes comme la douceur et le lustre, elles sont beaucoup moins durables qu'une fibre naturelle animale.